Info presse | Santé, Digital, Prévention, Protection Juridique, Banque 04/07/2018 | 10:00

Avant de se déconnecter et de prendre la route des vacances, ce sont souvent les mêmes inquiétudes : cambriolage, annulation de vol, perte de carte de paiement, mais aussi bobos et maladie à l’étranger... Quels sont les points d’assurance à vérifier et les numéros de téléphone incontournables à emporter avec soi ? Et arrivé sur le lieu de vacances, entre soleil et baignades, quelques gestes de prévention sont aussi à adopter pour passer de bonnes vacances...

1. Déconnectez-vous pour faire le vide

  • Au travail, indiquez un message d’absence dans votre messagerie.
  • En vacances, ne consultez pas vos e-mails depuis votre téléphone

Le conseil de l’expert : Les enfants déconnectent aussi ! Les enfants passent 900 heures par an à l‘école et… 1200 heures devant les écrans ! A tout âge, l’abus d’écran peut entraîner des pathologies physiques telles que l’obésité, une mauvaise qualité de sommeil ou des troubles de l’humeur. Soyez vigilant et profitez, petits et grands, des vacances pour se déconnecter mais aussi pour se retrouver.

2. Protégez votre logement en votre absence

  • Ne laissez pas traîner des outils dans le jardin. Surtout pas d'échelle si la maison a un étage.
  • Informez vos voisins de votre départ, mais n’indiquez pas votre absence sur les réseaux sociaux.
  • Faites relever votre courrier par un proche. Une boîte aux lettres pleine est un indicateur précieux pour les cambrioleurs.
  • Faites surveiller votre maison par la gendarmerie grâce à l’opération « Tranquillité vacances ».

Le conseil de l’expert : Avant le départ en vacances, vérifiez les garanties du contrat d'assurance habitation ainsi que sa date d’expiration. Si besoin, faites le point avec votre assureur.

3. Ayez en tête les démarches et les recours possibles en cas de perte de bagages

  • En cas de perte ou de détérioration de mes bagages, c’est auprès de la compagnie aérienne avec laquelle vous avez voyagé que vous devez adresser votre réclamation, et non à l’aéroport.
  • En principe, si le bagage perdu contient les affaires de deux personnes et sous réserve de le justifier, vous pouvez prétendre au double de l’indemnisation prévue par les conventions.

Le conseil de l’expert : Si l'on emporte dans ses bagages des objets d’une certaine valeur (caméscope, appareil photo, bijoux…), vous avez peut-être intérêt à faire une « déclaration spéciale d’intérêt » moyennant le paiement d’une somme supplémentaire pour déclarer la valeur des biens. A défaut, en cas de perte des bagages, l'indemnisation se fera en fonction des plafonds conventionnels qui pourraient être inférieurs à la valeur réelle des biens.

4. Roulez en toute sécurité

  • Avant le départ, effectuez un certain nombre de contrôles : état des pneus, freins, plaquettes, essuie-glaces, niveaux d’huile et d’eau, roue de secours et kit de réparation.
  • Dans votre coffre, placez les bagages les plus lourds et volumineux dans le fond. Ne placez jamais d'objets sur la plage arrière pour éviter tout risque de projectiles en cas de choc et pour une parfaite visibilité.
  • Partez avec un double de la clé de la voiture, au cas où vous égareriez la vôtre.
  • Sur la route, faites des pauses de 15 à 20 minutes, toutes les 2 heures pour prévenir la somnolence. Marchez, faites des étirements.
  • Prévoyez des gilets de sécurité pour tous les passagers et placez les dans la boîte à gants. Il existe des gilets en taille enfant.
  • Mettez votre téléphone en mode conduite et sur un support adapté pour utiliser votre GPS.

Le conseil de l’expert : Si l'assurance comporte une garantie assistance, pensez à noter toutes les coordonnées nécessaires en cas de panne.

Retrouvez tous nos conseils prévention sur axaprevention.fr

5. Équipez-vous pour vous protéger du soleil

  • Mettez dans vos valises des vêtements longs (chemise à manches longues, pantalons), amples et perméables à la transpiration (coton, lin et tissus non synthétiques). Plus ils sont épais et foncés, moins ils laissent passer les rayons ultraviolets.
  • Portez des chapeaux à bords larges et des chaussures pour éviter de marcher pieds nus sur le sol brûlant.
  • Évitez de vous exposer entre 12h et 16h. Protégez votre peau avec une crème solaire à indice suffisamment élevé dont vous renouvelez l’application toutes les 2 heures.
  • Ces conseils s’appliquent à toute la famille y compris les enfants, même enduits de protection solaire.

Le conseil de l’expert : Prévoyez une paire de lunettes solaires à verres filtrants (bloquant les ultraviolets) pour chaque membre de la famille. Les verres avec une coloration sombre ne suffisent pas : assurez-vous qu'ils portent la marque CE. Il en existe de divers degrés de protection, demandez conseil auprès d'un opticien.

Retrouvez tous nos conseils prévention sur axaprevention.fr

6. Enregistrez dans vos contacts les 2 numéros utiles en cas de pépin de santé

  • Avant de partir, enregistrez le numéro de téléphone de votre assisteur, ainsi que sa version internationale (+33) et notez le numéro de vos contrats
  • Avant d’engager toutes dépenses, appelez l’Assistance pour éviter des déconvenues. L’assisteur peut vous orienter vers une structure agréée de son réseau et adaptée à votre pathologie ce qui facilitera la prise en charge des frais médicaux (en fonction des garanties du contrat souscrit).

Le conseil de l’expert : AXA France propose depuis plusieurs années un service de téléconsultation médicale avec AXA Assistance. Accessible à tous ses bénéficiaires de contrats Santé, le service Bonjour Docteur permet d’accéder à des médecins par téléphone ou en visio, 24h/7j, depuis la France comme l’étranger, si le médecin traitant n’est pas disponible. Pour cela, il suffit de composer le 3633 depuis la France et toujours le (+33) 01 55 92 27 54 depuis l’étranger.

7. Protégez votre famille des accidents de baignade

  • Prévenez vos proches avant d’aller me baigner. Je ne présume pas de mes forces et rentre dans l’eau progressivement.
  • Accompagnez toujours vos enfants quand ils jouent sur la plage ou qu’ils sont dans l’eau, même si l’endroit est peu profond et que la zone est surveillée.
  • Équipez les de brassières marquées CE, norme NF 13138-1, adaptées à leur taille, leur poids et leur âge, jusqu’à ce qu’ils sachent nager.
  • Respectez les zones de baignades surveillées et baignez-vous pendant les heures de surveillance.
  • Prenez garde au courant et n’hésitez pas à appeler à l’aide si vous êtes en difficulté. Ne nagez pas vers le large, mais parallèlement au rivage, de préférence sans perdre pied.

Le conseil de l’expert : Quelques dizaines de centimètres de profondeur suffisent parfois pour se noyer. Renseignez-vous auprès des autorités, sur les zones de baignade surveillées, dangereuses, ou carrément interdites, ainsi que sur les particularités locales, météo, courants, marées… Respectez scrupuleusement ces consignes, même si certaines zones déconseillées ont l’air inoffensives. Soyez attentif aux indications fournies par les drapeaux hissés en haut du mât du poste de secours.

Retrouvez tous nos conseils prévention sur axaprevention.fr

8. Activez ou désactivez votre carte à distance

  • Vous pouvez désormais, auprès la majorité des acteurs bancaires, désactiver votre carte bancaire quand vous pensez l’avoir égarée. Si vous retrouvez votre carte, vous pourrez immédiatement la remettre en service d’un simple clic.
  • En cas de perte, anticipez en intégrant dans vos contacts le numéro de téléphone du centre d’opposition.

Le conseil de l’expert : Il faut savoir qu’en cas d’opposition, dans 40% des cas, les clients retrouvent leur carte bancaire dans les 24 heures. La mise en opposition leur a alors été inutile et les clients devront même attendre plusieurs jours avant de réceptionner leur nouvelle carte.

9. Anticipez la rentrée scolaire

  • Vous n'êtes pas tenu de souscrire à une assurance pour toutes les activités scolaires obligatoires, mais elle reste indispensable dans le cadre des activités facultatives comme les classes vertes ou les sorties culturelles, même si celles-ci sont proposées et organisées par l’école.
  • Vérifiez si vos autres assurances ne couvrent pas déjà une partie des garanties proposées par l’assurance scolaire. C’est le cas de l’assurance habitation qui inclut une garantie responsabilité civile destinée à prendre en charge les dommages causés par votre enfant à autrui.

Le conseil de l’expert : Chez AXA France, vous pouvez aussi bénéficier de la protection contre le vol et le racket est une garantie complémentaire et facultative qui vient s’ajouter au contrat d’assurance scolaire standard. Si l'enfant perd ses manuels scolaires, ses vêtements ou son matériel de sport au sein de l’établissement scolaire, il sera couvert par l’assurance. En cas de racket, l’assurance indemnise les effets personnels et prend en charge le suivi psychologique de l’enfant. Pour une meilleure protection, choisir une formule d'assurance scolaire et extrascolaire qui protège aussi l'enfant durant ses loisirs et ses vacances.

  • Corinne Gaudoux

    Corinne Gaudoux

    Attachée de Presse
    Assurance Dommages & Banque @Corinne_Gaudoux
    Tél: +33 1 55 91 62 97
    Voir tous ses articles