Communiqué de presse | Partenariat, Prévention, Santé, Santé au travail, Emploi 02/10/2018 | 8:00

Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France, Thomas Buberl, Directeur général du Groupe AXA et Jacques de Peretti, Président-directeur général d’AXA France, signent aujourd’hui un partenariat afin de proposer des solutions nouvelles, utiles et concrètes pour les habitants et les entreprises : le développement de la télémédecine, la santé et le bien-être des TPE/PME, les emplois numériques et la cybersécurité des entreprises constituent les 4 volets de ce partenariat.

La Région Hauts-de-France et AXA unissent leurs expertises pour coconstruire un partenariat pilote autour d’objectifs communs : améliorer l’accès aux soins des habitants grâce à une solution expérimentale de téléconsultation médicale, diffuser une culture de prévention santé auprès des habitants, développer l’emploi par la formation et sensibiliser les chefs d’entreprise aux cyber-risques et les accompagner dans leur stratégie digitale. Dans une approche « proof of concept » de solutions locales, ce partenariat a vocation à inciter les acteurs publics et privés de la région, mobilisés sur le projet, à unir leurs forces pour contribuer au mieux-vivre des habitants des Hauts-de-France.

« L’enjeu pour notre territoire est d’apporter des solutions pragmatiques mais efficaces pour améliorer l’accès à la santé et à l’emploi des habitants, et accompagner les entreprises. Nous conjuguons aujourd’hui nos actions pour plus d’impact. » Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France

« Je suis très heureux d’annoncer ce partenariat unique d’AXA avec la région Hauts-de-France. Chez AXA, nous avons pour ambition d’aider chacun à vivre une vie meilleure. Agir pour développer de nouveaux services de santé et favoriser l’emploi dans nos territoires est une extension naturelle de notre mission. Ce partenariat est aussi une nouvelle preuve tangible que les entreprises et les pouvoirs publics peuvent et doivent travailler ensemble pour répondre efficacement aux grands défis que rencontrent nos sociétés », Thomas Buberl, Directeur général du Groupe AXA.

« Nous sommes très fiers de participer à ce projet et d’avoir pu regrouper autour de celui-ci tant d’acteurs issus de corps de métiers différents, d’institutions publiques comme d’entreprises privées. » Jacques de Peretti, Président-directeur général d’AXA France

Renforcer l'égalité d'accès à la santé dans la région

Dans les Hauts-de-France, la densité de médecins généralistes est comparable à la moyenne nationale. Pour autant, il existe de fortes disparités à l’intérieur de la région, avec des difficultés d’accès aux soins plus marquées dans certains territoires, notamment dans les départements de l’Aisne, de l’Oise et du Pas-de-Calais. Plus généralement, la région est sujette à une inégalité d’accès aux services, alors qu’elle dispose de nombreux « pôles de services » y compris dans l’espace rural.

Face au défi d’accès au soin posé par les déserts médicaux, la télémédecine est clairement une perspective opportune qu’il faut explorer.

C’est pourquoi, la Région Hauts-de-France, la communauté de communes des Sept Vallées et AXA ont coconstruit une solution expérimentale sur-mesure alliant la technologie d’un dispositif de téléconsultation médicale et un accueil physique.

Cette initiative conjointe verra le jour dans la commune de Marconne par l’installation d’un espace de télémédecine permettant aux patients d’accéder à des rendez-vous avec les médecins partenaires des Hauts-de-France.

Le parcours de soins du patient s’établira comme suit :

  • Le patient (informé par la mairie, la clinique, l’écosystème de santé local : médecins, infirmiers, autres professionnels de santé) prendra rendez-vous par Internet ou par téléphone (permettant à tous les habitants d’accéder au service quel que soit leur équipement), et se présentera à la clinique à l’horaire convenu.
  • Le patient sera accueilli par l’infirmier(e), qui établira la connexion avec le médecin. Ce dernier s’assurera du consentement du patient à une téléconsultation.
  • Le médecin pratiquera la consultation avec l’aide des outils connectés à sa disposition (stéthoscope, otoscope, tensiomètre…) manipulés par l’infirmière. Et comme dans toute consultation classique, il dialoguera avec son patient pour établir son diagnostic.
  • Le médecin pourra établir une ordonnance (médicaments/examens complémentaires) et éditer une feuille de soin.

En cas d’indisponibilité des médecins des Hauts-de-France et afin d’étoffer l’offre de soins, le patient pourra accéder à une consultation avec un médecin AXA Assistance.

L’ensemble du dispositif s’inscrit en conformité du parcours de soins coordonnés, autour du médecin traitant qui restera le pivot du parcours patient. Soit le patient consultera son médecin traitant, soit le médecin téléconsultant enverra un compte-rendu au médecin traitant (avec accord du patient), soit il sensibilisera le patient au parcours de soins coordonnés.

Encourager l'activité physique pour une meilleure santé des habitants

9 Français sur 10 se pensent en bonne santé[1]. En réalité, la moitié d’entre eux ne le sont pas : passant en moyenne 7h14 par jour en position assise, les Français sont très touchés par la sédentarité et le manque d’activité physique. Alors que l’espérance de vie en France continue d’augmenter, il est nécessaire d’assurer le mieux-vivre et la meilleure santé des Français. 

Convaincus que l’entreprise doit être un lieu privilégié de prévention, la région Hauts-de-France et AXA Prévention s’engagent à accompagner les entreprises en ce sens, notamment les TPE et PME. En effet, elles n’ont pas toujours l’opportunité de déployer des activités sportives et de bien-être pour leurs salariés.

Il est donc proposé de lancer une sensibilisation à l’échelle d’une zone d’activité économique auprès de chefs entreprises et leurs salariés. Dès le printemps 2019, un parcours santé et bien-être bénéficiera ainsi aux 2 500 salariés issus des 50 entreprises de la zone Washington à Béthune, au parc de la Gare d’eau. Il sera inauguré par un grand rassemblement sportif interentreprises.

Le parcours sera jalonné (exercices avec QR code, direction) pour permettre aux salariés de s’orienter sur les différents chemins possibles et de quantifier leur effort (distance en fonction du temps écoulé). Divers exercices d’activité physique utilisant le mobilier urbain ou des agrès spécifiques seront mis à leur disposition. Une application mobile sera également proposée donnant accès à des exercices illustrés par des vidéos soit d’activité physique, soit de bien-être.

Par la suite, des séances de coaching hebdomadaires, « les Rendez-vous de la forme », seront animées par des coachs sportifs. Elles seront proposées sur l’heure du déjeuner ou en fin de journée.

Former et recruter dans les métiers du numérique

Les bouleversements économiques liés à la digitalisation ont totalement transformé le marché du travail, changeant structurellement certains secteurs et leurs emplois, créant de nombreuses opportunités en parallèle. Avec 11,9% de la population active régionale sans emploi au 3e trimestre 2017[2] (contre 9,4% en France métropolitaine), les Hauts-de-France sont fortement touchés par le chômage et sujets à un haut taux de chômage structurel. Pourtant la transition numérique est une vraie opportunité pour les entreprises et procure un vivier d’emplois peu délocalisables. Malgré de nombreuses formations existantes les entreprises peinent à recruter des profils appropriés, du fait d’un manque paradoxal d’attractivité de ces métiers notamment auprès des jeunes et des femmes.

La Région Hauts-de-France a initié récemment une mobilisation de tous les acteurs institutionnels et économiques au travers du dispositif #LeNumeriqueRecrute@hautsdefrance. Aujourd’hui, avec AXA, elle lance un plan de formation et de recrutement régional dans les métiers du numérique.

Un programme de formation initiale se coconstruit avec les grandes écoles et les universités régionales (EPSI, Epitech, Formasup, IMT Lille Douai, EILCO) pour former divers profils, faciliter leur intégration dans le monde du travail et recruter au niveau régional. Une 1ere promotion avec l’EPSI a été initiée dès la rentrée 2018.

En parallèle, des programmes de formation continue et de reconversion professionnelle sont prévus dans les secteurs porteurs du digital, pour lutter contre le chômage structurel.

L’objectif d’AXA est de pouvoir, d’ici 3 ans, recruter 100 ingénieurs digitaux dans les Hauts-de-France, notamment au sein du Web Center AXA de Lille.

Accompagner les entreprises dans la maîtrise de leurs risques

La digitalisation est un formidable levier de performance économique, de plus en plus incontournable pour la réussite et la pérennité des entreprises. Cependant, quelle que soit son activité ou sa taille, toute entreprise ou organisation peut être la cible potentielle d’une cyberattaque. Si les avancées sont réelles, toutes les structures ne se sont pas encore armées pour y faire face.

En 2017, ce sont 80 % des entreprises françaises qui ont constaté au moins une cyberattaque dans l’année[3].

Conscients de cette menace, les Hauts-de-France sont devenus en quelques années un véritable hub de la cybersécurité en France et dans une partie de l’Europe. La Région organise chaque année le Forum international de la cybersécurité. 

Aujourd’hui, en associant leur expertise, la Région et AXA organisent et participent à des événements destinés aux chefs d’entreprise dans toute la région. L’objectif est de les sensibiliser aux opportunités pour leur développement, mais aussi aux nouveaux risques induits par la transformation numérique. Avec l’appui d’agents généraux AXA, experts en cybersécurité, des sessions de sensibilisation des chefs d’entreprises dans le cadre d’événements organisés dans toute la région. Un kit pédagogique a spécialement été conçu à cet effet.

[1] Baromètre Santé des Français 2015 - AXA Prévention
[2] Bilan Économique 2017 de l’Insee
[3] Baromètre CESIN 2018
  • Françoise Laroche

    Françoise Laroche

    Attachée de Presse
    BtoB, Santé, Prévoyance Dépendance, Digital, Marketing & Nouvelle...
    Tél: +33 1 47 74 47 38
    Voir tous ses articles